Île incontournable de la Polynésie Française, Tahiti est considérée comme un véritable petit paradis sur Terre. Cette grande île se découpe en deux parties, Tahiti Nui et Tahiti Iti. Si Tahiti Iti est appelée “la Presqu’île”, c’est Tahiti Nui qui est la plus importante des deux. Lieu culturel majeur, Tahiti Nui est le théâtre d’évènements traditionnels tahitiens, cache une flore unique et vous réserve des paysages à couper le souffle.

Les visites incontournables de Tahiti Nui

Papeete et sa vie traditionnelle

Capitale de Tahiti, Papeete est la ville qui définit la région de Tahiti Nui. Le centre-ville est le lieu idéal pour prendre part à la vie tahitienne. En effet, c’est à Papeete que se trouve l’un des plus grands et des plus beaux marchés de l’île. Poissons frais juste pêchés et fruits tropicaux bien juteux n’attendent plus que vous. Profitez aussi d’une journée à Papeete pour flâner dans la ville est en découvrir les lieux majeurs. Une promenade sur la place Vai’ete vous plongera dans une ambiance de sérénité absolue, quand un détour par le palais présidentiel vous ramènera à l’histoire de Tahiti. Pour une pause détente, ne partez pas de Papeete sans passer par les Jardins de Paofai et le bassin de la Reine. Bucoliques, ces bulles de nature apaisent autant qu’elles émerveillent.

Des splendeurs de la nature 

A Tahiti Nui, la nature est au centre de tout. C’est elle qui dicte la vie et est donc particulièrement respectée par les locaux. Cet état d’esprit a permis de conserver des merveilles offertes par la nature, et qui sont désormais des incontournables lors d’un séjour à Tahiti Nui. L’un des plus célèbre est le Trou du Souffleur. Entre les villages de Papenoo et de Tiarei, se trouve une grotte sous marine, assortie d’un geyser maritime. Lorsque le geyser se met à siffler, le spectacle est impressionnant. La commune de Papenoo est également le lieu d’un superbe parc, le parc naturel de Te Faʼaiti. Cette réserve de 750 hectares, en plus de cacher des splendides cascades, abrite une faune et une flore préservées. Enfin, non loin de Papeete, se trouve la vallée de la Fautaua. Propice aux randonnées, l’endroit est chargé d’histoire et de légendes qui bercent la culture tahitienne.

Les souvenirs à ramener de Tahiti Nui

Monoï et fleur de tiaré, emblèmes de l’île

L’artisanat occupe une place importante dans le commerce et la consommation des tahitiens. Aussi, petits producteurs et artisans sont nombreux à Tahiti Nui. Ne soyez alors pas surpris, lors de vos visites, de rencontrer la boutique d’un producteur de monoï. Cette huile parfumée, aussi appelée “huile sacrée” renferme le savoir-faire des tahitiens. Véritable spécialité de l’île, le monoï est fait d’essence de fleurs de tiaré. Plus qu’une fleur tropicale, le tiaré est l’emblème national de Tahiti Nui. La coutume veut que chaque personne posant le pied sur le sol tahitien reçoive une fleur de tiaré. En collier ou à mettre derrière l’oreille, cette fleur est un symbole de bienveillance et d’amour. Quant au monoï, les tahitiens l’utilisent surtout pour hydrater leurs cheveux ou encore en guise d’huile de massage, pour son odeur de jasmin.

Perles de culture et paréos, se vêtir à la mode tahitienne

Les tahitiens ont une culture qui leur est propre. Liée à leurs traditions, à leur environnement et à leurs activités, la mode de Tahiti est unique. L’un des plus importants vêtements de l’île est le paréo. Ce tissu coloré est porté par les hommes en tant que pagne, et par les femmes pour se couvrir. Très léger, le paréo est tellement adapté aux les températures chaudes des plages de Tahiti, qu’il est le symbole de la vahiné de Tahiti Nui. Autre élément majeur de la mode tahitienne, la perle de culture est au cœur de toutes les parures. Cet élément est surtout utilisé dans les créations de bijouteries et de joaillerie. Très luxueuses, les perles de culture de Tahiti Nui sont parmi les plus réputées du monde. De différentes formes et de différentes couleurs, la qualité haut de gamme des perles tahitiennes en fait un produit des plus élégants.

Evènements et gastronomie de Tahiti Nui

Les temps forts de la culture tahitienne

A Tahiti, le partage et les moments de communion sont très importants. Ils font partie de la culture, du folklore traditionnel et des coutumes de l’île. C’est pourquoi, tout au long de l’année, de nombreux évènements ont lieu à Tahiti Nui. Le Heiva i Tahiti à Papeete est sûrement le plus important de tous. Ce festival qui a lieu en juillet, est une ode à la culture polynésienne. Les tahitiens participent à des concours et des jeux pendant tout un mois. Danses et chants tahitiens sont de mise, tout comme les concours de soulevés de pierre. Au mois d’octobre se déroule le carnaval de Tahiti. Papeete prend alors des allures d’immense fête. Chars, plumes, paillettes et fanfares escortent le cortège du défilé, qui se termine par l’élection d’un roi et d’une reine. En novembre, se tient le Hawaiki Nui Vaa, la grande course internationale de pirogues. Celle-ci relie les différentes îles de l’archipel et jouit d’une renommée majeure à Tahiti.

Des gourmandises aux saveurs exotiques

La cuisine tahitienne est très savoureuse. Nourrie par des influences polynésiennes et asiatiques, la gastronomie de Tahiti Nui est d’une richesse impressionnante. Particulièrement liés aux produits de l’océan, les plats tahitiens sont souvent composés de crustacés et autres fruits de mer. La recette la plus emblématique de Tahiti Nui reste le poisson cru au lait de coco. Mariné dans une sauce au citron vert et à la coco, ce plat est souvent servi avec du taro ou de la patate douce. En matière de pâtisserie, l’un des produits phares est la vanille. En glace ou en gâteau, son parfum est réputé pour être l’un des plus délicats du monde. Vous pourrez la trouver en gousse, et ainsi ramener un petit bout de Tahiti chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *