Visiter le Canada d’est en ouest


Au sommaire
  1. Les formalités à remplir
  2. Un séjour inoubliable

 

Le Canada, un grand pays de l’Amérique du Nord, offre des paysages authentiques et variés. Cela va des baleines du Saint-Laurent à l’été indien, sans oublier les vastes étendues du Grand Nord. Y aller permet de se détendre, se dépayser et aussi se ressourcer. Le pays est accessible toute l’année, mais la meilleure période de se rendre au Canada est de juin à septembre et de décembre à février pour les sports d’hiver.

Les formalités à remplir

Les durées de vol en direct sont de 7 h 45 pour Montréal et de 8 h 20 pour Toronto. Le décalage horaire est de 6 h à Québec et 9 h à Vancouver.

Les voyageurs français doivent faire une demande d’autorisation de voyage électronique appelée autorisation AVE ou un evisa pour le Canada. Ceci est obligatoire pour un séjour de 3 mois maximum. C’est un processus très simple et très rapide. Il suffit de remplir le formulaire AVE en ligne, disponible auprès de l’ambassade du Canada.

Les demandes d’AVE sont normalement approuvées par courriel en quelques minutes. Pour accéder à ce visa, il faut être en possession d’un passeport valide, d’une adresse courriel et d’un des outils de paiement acceptés (Master Card, Visa, etc.). Il est préférable d’obtenir l’AVE avant de réserver le vol à destination du Canada. À noter que le visa s’applique également aux enfants.

Un séjour inoubliable

Comme le Canada est un immense pays, il faut bien spécifier la durée et les itinéraires possibles. Pour ces raisons, il serait souhaitable de faire « 2 voyages en 1 seul ». Il s’agit ici de relier les côtes Atlantique à l’est et Pacifique à l’ouest en train. Cela est possible en prenant l’un des trains transcontinentaux le plus célèbres au monde, le Canadien. Il relie Toronto à Vancouver et permet d’admirer un paysage en constante transformation et en toute tranquillité. Des arrêts sont possibles dans des villes connues, comme Winnipeg, Edmonton, Jasper et Vancouver.

Les itinéraires qui suivent sont proposés :

  • Arrivée à Vancouver pour y séjourner 2 jours et visiter le parc Stanley, un parc urbain exceptionnel de 400 hectares à explorer facilement en bicyclette ;
  • Toujours à Vancouver, visiter l’île de Granville, une île en plein cœur de la ville avec un quartier et un marché exceptionnels ;
  • Embarquer à bord du train Jasper-Vancouver avec 19 heures de trajet, une traversée très scénique à travers les montagnes Rocheuses et de nombreux lacs ;
  • Visiter le parc de Jasper d’une superficie de plus de 11 000 km — avec ses vastes étendues sauvages, ses pics majestueux, sa faune abondante et sa beauté naturelle inouïe ;
  • De retour à Toronto avant de rentrer : visiter les fameuses chutes du Niagara, plus un détour au Marché Saint Laurent, un des meilleurs au monde.

Vous aimerez également

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *