Cais-da-Ribeira-porto

Se trouvant sur la côte nord-ouest du Portugal, Porto est une ville touristique incontournable. Quelle que soit la saison, en famille ou en solo, pour un voyage d’affaires ou pour des vacances, Porto referme de nombreux lieux d’intérêts, tous aussi divers qu’intéressants et ne cessant d’attirer toujours plus de touristes. À la fois modeste et discrète, cette ville est sans aucun doute l’endroit idéal pour passer un weekend au calme.

1. Découvrir la vallée du Douro

Partez à la découverte des trésors cachés de la ville, émerveillez-vous du paysage offert par Porto en vous évadant dans la vallée du Douro. Classée sur la liste du patrimoine de l’UNESCO, vous ne serez pas déçu par la vallée du Douro. C’est dans cette région de Porto que vous en apprendrez davantage sur les vignobles portugais et la production d’huile d’olives locales. Située sur la  rive gauche de Porto, la vallée du Douro est particulièrement réputée. Connue à travers les quatre coins du monde, la beauté de ses paysages, son authenticité et sa douceur de vivre créent une ambiance qui allie jovialité et sérénité. N’hésitez alors pas à vous rendre dans la vallée par le biais d’un petit bateau de croisière, cela gravera encore un peu plus les souvenirs de cette sublime vallée.

2. S’évader lors d’une excursion en bateau

Laissez-vous tenter par une sortie en voilier pour laisser le vent vous emporter ! Découvrez alors les lieux emblématiques de la ville à bord d’un bateau et admirez Porto sous un angle nouveau. La croisière des six ponts est tout simplement l’une des croisières les plus renommées de la ville. Explorer le fleuve, ressentir l’essence de la rivière et s’émerveiller des panoramas des villes de Ribeira et Gaia offre des sensations uniques. Profitez alors du calme des flots pour apprécier les paysages qui s’offrent à vous, et pourquoi pas, prévoir en douceur la suite de votre séjour au Portugal. Jetski, voilier ou kayak, libre à vous d’en décider.

3. Entrer dans le monastère São Gonçalo de Amarante

Le monastère São Gonçalo de Amarante date du XVIème siècle. Cet édifice fut construit en 1540 pour faire honneur à Saint Gonçalo d’Amarante. Depuis sa construction, le monastère et son couvent sont devenus des visites incontournables d’un séjour à Porto. Bien plus qu’un énième monument sacré parmi tant d’autres, le monastère São Gonçalo de Amarante est historique. Marqué par le temps, les époques et les peuples, ce monastère fait partie intégrante de l’histoire de la culture portugaise de Porto. Empreint d’anecdotes et d’histoires en tous genres, une visite au monastère de São Gonçalo de Amarante est une véritable remontée dans le temps. Ne faites donc pas l’impasse sur ce monument, qui plaira sans aucun doute aux amoureux des vieilles pierres et à ceux qui se rêvent chevalier.

4. Se perdre dans le quartier de Ribeira

Porto est composé de plusieurs quartiers, mais au fil des années c’est celui de Ribeira qui est devenu le cœur de la ville. Si tout le monde ne le sait pas, il est important de garder en tête que Porto est l’une des villes les plus anciennes à exister encore aujourd’hui. Aussi, le quartier de Ribeira est d’une richesse historique et culturelle immense. C’est en effet dans ce quartier de la ville que le patrimoine y est le plus apprécié. Facilement reconnaissable, le quartier de Ribeira est celui dans lequel les maisons sont hautes et toutes plus colorées les unes que les autres. Et si la vie y est ordinaire pour une ville portugaise, c’est-à-dire paisible et agréable, chaque recoin du quartier offre un paysage majestueux, à l’image des ruelles donnant sur le fleuve.

5. Visiter le Palais de la Bourse

Toujours dans le quartier de Ribeira, émerveillez-vous devant les monuments sculptés et admirez les paysages pittoresques autour du Palais de la Bourse. Cet édifice, qui est l’un des monuments les plus visités de Porto, est un véritable incontournable de la ville mais aussi d’un séjour au Portugal. Construit en 1834, le Palais de la Bourse de Porto est le reflet d’une histoire d’affaires commerciales très impressionnantes pour l’époque. Symbole de richesse et de réussite, le palais est encore aujourd’hui d’une somptuosité qui laisse bouche bée. Très beau d’extérieur, c’est surtout l’intérieur du palais qu’il est plaisant de visiter, pour se plonger davantage dans l’histoire du commerce portugais.

6. Traverser le Pont Dom Luis et ses caves

Le pont Dom Luis est une institution à Porto. Construit par Théophile Seyrig, un disciple du très célèbre Gustave Eiffel, ce pont traverse le Douro pour relier la ville de Porto à celle de Villa Nova de Gaia. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le pont Dom Luis est sûrement le plus connu de Porto. Son architecture est facilement reconnaissable et la nuit, lorsqu’il s’illumine, les lumières lui confèrent des airs magiques, presque irréels. Mais le pont Dom Luis n’est pas réputé que pour cette raison. En effet, aux pieds du pont se trouvent des dizaines de caves. Toutes plus intéressantes et typiques les unes que les autres, y faire un tour est un vrai moment de partage, où la convivialité est assurée.

7. S’émerveiller à la libraire Lello

Certes, Harry Potter est anglais, mais une partie de l’univers des romans de l’apprenti sorcier vient de… Porto ! C’est lors des quelques mois durant lesquels elle a été amenée à vivre au Portugal que l’auteure de la saga, la très célèbre J.K. Rowling, est tombée en admiration devant la librairie Lello. Avec son architecture hors du commun, ses décors authentiques et son ambiance de bibliothèque d’un autre monde, il n’en fallait pas plus pour inspirer J.K. Rowling. Les escaliers de la librairie Lello seraient ceux décrits dans le magasin Fleury et Bott du premier tome de la saga. Véritable pèlerinage pour de nombreux fans d’Harry Potter, la librairie Lello a beaucoup à offrir, y compris pour ceux qui ne sont pas des mordus de magie.

Librairie Lello

8. Faire le tour des musées

La ville de Porto est très riche culturellement. On y retrouve de nombreux musées, tous plus intéressants les uns que les autres et dont il serait dommage de se passer. En effet, ces musées sont bien pensés et permettent de comprendre facilement – mais en détail – la culture portugaise et l’histoire de Porto à travers les siècles. Aussi, les musées les plus fréquentés de la ville sont le Musée de Serralves et le Musée Soares dos Reis en ce qui concerne les arts classiques. Pour les amateurs de photographie, le Centro Português de Fotografia, situé dans l’ancienne prison de la ville, promet émerveillement et originalité.

Pour plus d’informations sur les choses à visiter à Porto, consultez cet article :  Visite de Porto en un week-end

9. Déguster des plats typiques

La gastronomie fait partie intégrante de la culture de la ville. S’asseoir autour d’une table, raconter des histoires et partager un bon repas ensemble, voilà ce qu’est la vie à Porto. Il serait dommage de ne pas s’y plier puisque Porto a bien des spécialités en matière de gastronomie. Participez alors à une excursion et dégustez les plats composés de produits frais accompagnés des meilleurs vins. Parce que Porto propose plus de 230 types de vins, cette ville est tout simplement l’endroit parfait pour savourer des recettes traditionnelles portugaises. Entre jambons fumés et fromages locaux, vous ne serez pas déçu de la gastronomie de Porto.

10. Partir à la rencontre des églises

Très croyante et indissociable de sa relation au sacré, Porto compte plusieurs dizaines d’églises et autres monuments religieux à travers ses rues. Il y en a pour tous les goûts, toutes les architectures et toutes les tailles. Que ce soit pour admirer un sublime panorama comme en haut de la Tour des Clercs, ou bien pour contempler les vitraux comme à l’église de Saint François, vous trouverez forcément votre bonheur. Si le cœur vous en dit, faites également un tour par la cathédrale de la ville et l’église de Santo Ildefonso, vous y apercevrez de très beaux azulejos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *