La Croatie est un pays qui regorge de surprises. Si Zagreb est la capitale, Dubrovnik est une ville très appréciée qui a de nombreuses activités à offrir. Entre vieilles pierres et modernité, Dubrovnik est le parfait compromis entre histoire romaine et dynamisme contemporain. La ville de Dubrovnik ravi petits et grands, amoureux et groupes d’amis, pour garantir un séjour des plus délicieux au cœur de la région de Dalmatie.

Les incontournables en pierre : les remparts, la cathédrale et la fontaine

Les immanquables remparts de Dubrovnik

Lors de votre voyage à Dubrovnik, s’il y a bien une chose que vous ne pourrez pas manquer, c’est incontestablement les remparts. En effet, la ville de Dubrovnik est en fait une ville fortifiée. Son centre historique est défendu par une haute muraille de pierre. Longs de plus de 2 km, les remparts se visitent. Parfois épais de 6 mètres de large, les remparts ont la place pour accueillir tout le monde. Du haut de ces murs, vous découvrirez une vue imprenable sur la ville, avec d’un côté la mer Adriatique, et de l’autre le cœur du vieux Dubrovnik en ébullition. Pour un tel panorama, il sera dommage de se priver de cette incontournable visite.

La majestueuse cathédrale de l’Assomption

Monument sacré de la ville par excellence, la cathédrale de l’Assomption fait partie intégrante de l’histoire de Dubrovnik. Il faut dire que cette cathédrale a subi les ravages du temps et des éléments. D’abord construite sur les ruines d’une ancienne basilique au Moyen-Âge, la cathédrale de l’Assomption sera presque entièrement détruite par les violentes secousses du tremblement de terre de 1667. Elle sera donc reconstruite mais pas selon les mêmes critères. Pour la rendre plus actuelle, les architectes de l’époque abandonnèrent son style gothique pour lui refaire une beauté, baroque à souhait. Bien que l’extérieur de la cathédrale soit particulièrement imposant grâce aux multiples voûtes qui la soutiennent, c’est à l’intérieur que se cache de vrais joyaux. Autels majestueux et authentiques œuvres d’arts de la Renaissance sont restés intactes, pour le plus grand plaisir des curieux.

L’emblématique fontaine d’Onofrio

Là encore, difficile de visiter Dubrovnik sans passer devant la célèbre grande fontaine d’Onofrio. Au cœur du centre-ville historique, la fontaine n’est pas compliquée à trouver puisqu’elle est juste derrière l’une des portes de la ville, la porte Pile. Souvent portée comme symbole de Dubrovnik par les touristes, cette fontaine a elle aussi été secouée par le tremblement de terre de 1667. Alors qu’au moment de sa construction elle se hissait sur deux étages, aujourd’hui il n’en reste plus qu’un seul. Mais cela n’empêche pas les amoureux de vieilles pierres de s’y presser et de, pourquoi pas, jeter une pièce de monnaie dans l’eau pour faire un vœu

Les originaux : la plage de Banje, le funiculaire et la stradun

Baignez-vous à Dubrovnik sur la plage de Banje

Si vous ne vous attendiez pas à vous baigner dans un pays tel que la Croatie, pensez tout de même à emporter votre maillot de bain. Bien que cela puisse paraître un petit peu invraisemblable au premier abord, il s’avère pourtant que Dubrovnik est un fabuleux spot pour la baignade. Quand les températures sont clémentes, n’hésitez pas une seule seconde et allez étendre votre serviette sur la plage de Banje. Ses cailloux blancs, son eau turquoise et sa vue exceptionnelle sur la vieille ville de Dubrovnik font que cette plage est classée parmi les plus belles du monde.

Grimpez le Mont Srd en funiculaire

Voici une activité qui pourra vous faire découvrir Dubrovnik sous un autre angle : le funiculaire du Mont Srd. Le sommet du Mont Srd culmine à plus de 400 mètres d’altitude. Autant dire que pour y grimper à pieds, mieux vaut être équipé de bonnes chaussures. Mais pour les plus sages, il existe un autre moyen d’aller en haut du mont, par le funiculaire. Cette installation pour le moins originale atteint les hauteurs en 4 minutes. Le temps de cette petite ascension, vous aurez tout le loisir d’admirer le panorama. La mer Adriatique, la cité fortifiée de Dubrovnik et même l’île de Lokrum, vous verrez une belle partie de la région.

La stradun, un spectacle à elle toute seule

La stradun est la rue principale de Dubrovnik. Vous aurez forcément le loisir de vous balader sur cette agréable rue piétonne, artère de la ville. Lieu de shopping, de nombreux petits commerçants côtoient les vendeurs de souvenirs et les grandes marques de vêtements. Cette rue offre aussi un formidable panel de restaurants et de cafés qui sauront vous satisfaire, quels que soient vos envies. Mais le plus intéressant de la rue ne réside pas là. En effet, c’est lorsque le soleil se couche qu’elle prend un autre visage. La stradun devient une salle de spectacle à ciel ouvert, où les gardes traditionnels déambulent en costume, accompagnés par les sons d’instruments traditionnels croates.

S’évader un peu plus : visiter le Monténégro, l’île de Lokrum et l’archipel des Elaphites

Passez la frontière et découvrez le Monténégro

Il n’est pas toujours évident de savoir placer Dubrovnik sur une carte. Et pour cause, complètement au sud de la Croatie, la ville est à la frontière d’un pays souvent méconnu : le Monténégro. Pourtant, le Monténégro regorge lui aussi de splendeurs à découvrir, dont la baie de Kotor. A seulement 1h de voiture de Dubrovnik, les plus aventureux prennent le temps d’y partir en excursion le temps d’une journée. Nichée au creux d’un rocher, Kotor est une ville aussi pittoresque qu’atypique, qui est la promesse d’une véritable journée d’émerveillement. Pleine d’activités et de lieux à visiter, la baie de Kotor plaira aux petits comme aux grands.

Prenez le large sur l’île de Lokrum

A 600 mètres du littoral de Dubrovnik, l’île de Lokrum est un petit havre de paix. Vous le verrez de la berge, l’île est très arborée. De grands pins se fondent dans le paysage pour en faire un décor de carte postale. L’île est donc particulièrement agréable pour faire un pique-nique ou bien même se baigner. Les plages y sont moins saturées que celles de Dubrovnik et permettent d’avoir une belle vue sur la ville. Pour rejoindre l’île de Lokrum, rien de plus simple. Il suffit de prendre le ferry du port de Dubrovnik, en une dizaine de minutes, le trajet est fait. 

Faites une croisière dans l’archipel des Elaphites

Pour pousser encore davantage la découverte de la région de Dalmatie, une petite balade entre les îles des Elaphites vous ravira sans aucun doute. L’archipel est composé de plusieurs îles, mais seules les 3 principales (Sipan, Lopud et Kolocep) sont généralement visitées par les touristes. Plus grandes, elles sont habitées mais très accueillantes. Vous pourrez vous y baigner en toute tranquillité et profiter des plages de sable que vous ne trouverez pas à Dubrovnik. Pour s’y rendre, 3 lignes de ferry les relient Dubrovnik en 30 à 50 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *