seville

Séville, grande ville andalouse sur les bords du Guadalquivir, ne peut que faire rêver avec son incroyable histoire et ses monuments, son patrimoine et son art. Attrapez vos lunettes de soleil, vos casquettes et vos chapeaux, et place à un périple dans le cœur de la belle Andalouse.

Plaza de España

La Plaza de España est sans hésiter LE lieu incontournable pour toute première découverte de Séville. Parmi tous les endroits à visiter, c’est de loin le plus impressionnant et l’un des plus emblématiques de l’histoire de l’Espagne.

La Plaza de España existe depuis 1929, et a été construite à l’occasion de Ibéro-américaine de cette année-là, par l’architecte Anibal Gonzalez.

Si vous êtes fascinés par l’histoire et les prouesses d’architecture, nul doute que vous allez rester bouche-bée devant cette véritable oeuvre d’art s’étendant sur plus de 50 000 m2.

La place a été conçue en arc de cercle (en forme semi-elliptique pour utiliser le juste mot), pour symboliser la bienveillance de l’Espagne envers ses colonies. Elle est traversée par un canal et ses quatre ponts, et on y trouve une très belle fontaine de Vincente Traver. Autre particularité, les 48 provinces espagnoles sont représentées sur la place.

Reales Alcazares

L’Alcazar, ce sont les palais royaux de la ville de Séville. Si l’histoire de l’Alcazar débute au milieu 10ème siècle, il va subir au cours des centenaires suivants de nombreux ajouts, des reconstructions, rénovations, etc. Et ce jusqu’au 19ème.

Grenade a l’Alhambra, mais Séville peut être tout aussi fier de son Alcazar. Le palais de Pierre Ier, érigé au 14ème siècle, est un magnifique exemple de l’architecture mudéjare.

Le site est immense, il faut donc bien plus d’une journée pour en découvrir tous les mystères.

Entre les salles, les patios, les jardins, les azulejos, il y a suffisamment pour ne plus en croire ses yeux et remplir sa tête de beaux souvenirs.

 Real Maestranza

Les Arènes de Séville font partie de ces monuments à visiter absolument. Que l’on soit un amateur de corridas ou non, le bâtiment est magnifique et vaut le détour.

Sa construction a commencé en 1760, mais s’est étalée sur plusieurs années, jusqu’au 19ème siècle !

Le musée propose des visites guidées sur l’histoire de la tauromachie, en anglais et en espagnol.

Cathédrale de Séville

Avec l’Alcazar et l’Archive des Indes, la Cathédrale de Séville est le troisième monument de la ville à être entré dans le patrimoine mondial de l’UNESCO en 1987. Elle existe depuis la première moitié du 15ème siècle, et se tient sur l’emplacement où se trouvait autrefois la mosquée Aljama. De cette ancienne mosquée du 12ème siècle, il reste cependant la partie nommée Giralda et servant désormais de clocher, que l’on peut encore admirer.

Cette cathédrale abrite notamment la tombe de Christophe Colomb.

Metropol Parasol

Finissons cette balade au cœur de Séville avec un bâtiment bien plus moderne mais tout aussi intéressant que les précédents. En forme d’énormes champignons, il s’agit d’une structure en bois réalisée en 2011 par l’allemand Jürgen Mayer, devenue aujourd’hui un point important de la ville. On y trouve des restaurants, des magasins, un musée ainsi qu’un marché couvert. Un lieu qui génère donc du mouvement !

Séville est une ville très riche en patrimoine, et chaque lieu mérite une visite. Mais comme dans tout voyage, il faut faire des choix pour obtenir le meilleur itinéraire possible. C’est pour cette raison que nous vous avons présenté ici nos coups de cœur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *