Situé en Afrique australe, le Botswana est une destination qui offre sa beauté sauvage à ses visiteurs. De magnifiques paysages désertiques aux somptueux parcs naturels, sans oublier sa biodiversité captivante, un séjour dans ce pays ravira indubitablement les amoureux de la nature et les amateurs de safari. De ce fait, quelles sont les merveilles naturelles à découvrir au Botswana ?

Le delta de l’Okavango, un site hors du commun

 

Au nord-ouest du Botswana se trouve une merveille de la nature connue sous le nom du Delta de l’Okavango. Vaste de 18 000 km² environ, ce delta constitue l’un des plus grands deltas intérieurs de la planète. De plus, il a la particularité de se déverser dans le désert du Kalahari. Il s’agit d’un site impressionnant constitué de vastes plaines verdoyantes qui sont inondées en saison. C’est en effet un véritable labyrinthe de lagunes, d’îles et de canaux.

C’est pourquoi il est devenu un habitat naturel pour une faune riche et diversifiée ainsi que pour de multiples espèces d’oiseaux. C’est sans aucun doute une étape incontournable pour faire un safari au Botswana. On peut y apercevoir des lions, des zèbres, des koudous, des hippopotames… Pour profiter pleinement de la beauté des lieux, il n’y a rien de mieux que de faire une balade en mokoro (pirogue traditionnelle) afin d’être au plus près de la nature sauvage.

Sur le même thème : Organiser un safari en Afrique

Expédition dans le parc national de Chobe

 

Bordé par la rivière du même nom, le parc national de Chobe se localise au nord du pays. D’une superficie de plus de 10 500 km², le parc de Chobe figure parmi les plus grands du pays. Il a été créé dans les années 60 afin de protéger la richesse naturelle de cette région. Chobe est mondialement connu pour ses étendues sauvages qui abritent l’une des réserves fauniques de premier plan du continent africain.

En sus, la présence d’eau de la rivière tout au long de l’année lui permet d’héberger cette forte concentration animale. La spectaculaire population d’éléphants fait aussi la réputation du parc. On y recense près de 50 000 de ces pachydermes. En outre, le parc de Chobe accueille une forte densité de lions, d’hippopotames, de buffles, de crocodiles, de léopards, quelques rhinocéros, etc. À noter que l’observation des animaux se fait à bord d’une voiture tout terrain ou bien en bateau.

 

 

Parcourir le désert du Kalahari lors d’une escapade au Botswana

 

Le désert du Kalahari se trouve entre les bassins des fleuves Zambèze et Orange. Avec ses 900 000 km² à peu près, il occupe une large partie du pays. Malgré le fait que cette région soit la plus sèche des étendues de sable dans le monde, la couleur rouge intense des dunes ainsi que la végétation présente sont tout simplement incroyables. Contrairement à son voisin, le désert du Namib, Kalahari n’est pas un désert sans eau. Il pleut régulièrement dans cette zone.

La faune du désert comprend donc une myriade d’antilopes, de petits mammifères comme les suricates, d’animaux nocturnes tels que le Renard à oreilles de chauve-souris et l’Oryctérope du Cap. Une exploration du désert est également une occasion à ne pas manquer pour aller à la rencontre des Bochimans, un peuple de chasseurs nomades. Un safari en leur compagnie est une expérience passionnante ainsi qu’une assurance de pouvoir apprendre davantage sur les traces et empreintes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *