Située dans l’océan indien, Madagascar est une île tropicale dotée d’une nature biodiversifiée. Du Nord au Sud en passant par la capitale, elle offre des paysages stupéfiants et de l’Est à l’Ouest, la faune et la flore sont endémiques avec des vues magnifiques tirées de carte postale. Mais qu’est-ce que cette île à de si exceptionnel à offrir ? Que voir et que faire pendant son séjour à Madagascar ?

Formalités d’accès à la grande île

Comme tout voyage hors de son pays d’origine, l’obtention d’un visa est nécessaire. Le visa est demandé soit à l’ambassade de son pays de départ, soit lors de l’arrivée à l’aéroport international du pays de destination. Pour le cas de Madagascar, l’atterrissage peut se faire soit à Fascene, l’aéroport de Nosy Be, soit à Ivato, l’aéroport international d’Antananarivo. Pour obtenir un visa aéroportuaire, il suffit de présenter un passeport valide d’au moins 6 mois après expiration de ce dernier. Mais afin de faciliter tout cela et éviter la perte de temps, il est possible d’obtenir un electronic Visa Madagascar. Pour ce faire, il suffit de :

  • remplir le bon de commande visa en ligne
  • avoir une attestation de voyage
  • remplir deux formulaires de visa
  • détenir un passeport valable au moins 6 mois après obtention du visa
  • deux photos d’identité
  • et un billet d’avion aller/retour.

Une île aux multiples couleurs

Comme il a été mentionné ci-dessus, à Madagascar, les paysages ainsi que la nature varient d’un lieu à un autre. Il est à noter que le meilleur moyen de visiter l’île est la prestation offerte par les agences de voyages. De cette façon, un guide sera toujours à la disposition.

De la capitale vers le grand Sud, il faudra sillonner la fameuse RN7. En passant par Antsirabe, Fianarantsoa, Ambalavao, les paysages et les façades sont différents et surprenants. Un détour au parc national l’Isalo est plus que conseillé. Présenté sous un portrait désertique et aride, cet endroit est en majeure partie composé de massifs rocheux, dont le plus célèbre est la Reine de l’Isalo. Au coucher du soleil, ce rocher est traversé en plein dedans par les couleurs rayonnantes de l’astre. Ce qui fait de lui l’un des plus beaux couchers de soleil au monde. Outre cela, ce parc offre également des paysages désertiques avec des canyons verdoyants qui lui valent le surnom de Colorado American.

À l’Est de Madagascar, à côté de Sainte-Marie, l’Île aux Nattes fait parler d’elle de par sa beauté naturelle. Accessible soit par voie aérienne soit par voie maritime, cet endroit reste authentique par son état naturel, car il n’y a aucune installation d’électricité sur l’île. En effet, cette dernière n’a connu aucune transformation et ne dispose d’aucune infrastructure routière. Ses plages de sable blanc et son lagon avec ses eaux turquoise sont connus par la pratique de plongée. Une mini randonnée reste la meilleure façon de découvrir cette île écologique, dont la faune est préservée pour rester à l’état sauvage.

Assez vaste, l’île rouge a de quoi faire envier les touristes de ses paysages authentiques et naturels. Outre sa population chaleureuse et accueillante, c’est aussi une destination touristique et balnéaire à ne pas manquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *